Créer un site gratuit ou apprendre à créer un site gratuitement ?

Pourquoi apprendre à créer un site gratuit web alors qu’il existe des plateformes gratuites pour créer un site Internet ?

Créer un site gratuit ou apprendre à créer un site gratuitement ?

créer un site gratuit

Apprendre à créer un site gratuit

La question mérite d’être posée. Bien entendu, en recherchant sur un bon moteur de recherche (comme Qwant ou Écosia) “créer un site gratuit” vous aurez une multitude de propositions pour créer un site gratuit. Les propositions de création de site gratuit sont toute plus alléchantes les unes que les autres. La plupart de ces plateformes associent esthétique et technologie pour permettre de créer un site web facilement et gratuitement. Du moins au début. Car les propositions sont alléchantes: tout est fait pour que le poisson morde à l’hameçon. (Au cas où tu n’aurais pas compris, tu joues le rôle de la carpe). Ils sont toujours à l’extrême limite de la publicité mensongère et c’est comme ça que tant de petites entreprises ou particuliers ont créé leurs sites web. Et après, le client est tenu par les c… Car le “gratuit”, dans leur cas, rapporte beaucoup ! Et le con de service est toujours du même côté…  😛

Plateformes pour créer un site gratuit sans connaissance

Dès les premières pages, et avec de bons slogans accrocheurs, tu n’auras qu’une envie: cliquer sur le bouton “je créée mon site maintenant”. Là, tout sera simple, beau et intuitif. C’est vrai. Tu pourras choisir parmi un nombre important de “templates” (chartes graphiques) pour la présentation de ton site. Des photos prêtes à être insérées sont à ta disposition. Tu es plombier? Tu as des photos d’un beau garçon (qui ne te ressemble pas forcément) en train de souder de jolis tuyaux en cuivre. Tu es secrétaire? Une jolie jeune femme (qui te ressemble peut-être, mais peut-être pas) est déjà là, avec ses petites lunettes au bout du nez dans une tenue sobre, mais “accrocheuse” quand même… Les textes sont déjà presque là, selon ton secteur d’activité, et en deux ou trois heures, tu as un joli site qui, tu le crois, te ressemble. En fait, ce site ressemble à un(e) autre du même secteur d’activité que toi. Le plombier, pour reprendre mon exemple, aura à sa disposition un panel de 3 ou 4 templates pour plombier. L’infirmière à domicile, même chose etc. Les photos sont toutes les mêmes et les textes se ressemblent tous plus ou moins si tu ne choisis pas de t’y investir réellement.

Un peu de personnalisation: la poudre aux yeux

Bien-sûr, et heureusement, tu peux personnaliser tout ça. Prendre ta propre photo (attention aux dimensions, au “poids” de ta photo etc…) et l’insérer dans TON texte. Et concernant ton texte, tu as intérêt à bien manipuler la langue française et les règles de référencement si tu ne veux pas que ton site soit positionné à la 653 ème page de google…

Mais tout ceci, si c’est simple et assez rapide, ça a plusieurs gros gros inconvénients:

Propriété:

Tu ne seras pas propriétaire de ton site, de son code source et de son contenu. En lisant les “petites lignes” du contrat, tu sais, celles que tu ne lis jamais mais que tu acceptes aveuglément, tu t’apercevras que l’intégralité du site web que tu crois t’appartenir est en fait la propriété de la plateforme par laquelle tu es passé…

Tu veux ajouter un module ? Sors ta carte bleue !

Et en plus, ce type de site “gratuit” risque de te coûter très cher… En effet, les premières heures, les premiers jours, tu seras satisfait de ton travail et de ton choix. Tu auras le sentiment d’avoir un joli site pour que dalle. Mais en faisant le tour de ton site, tu remarqueras que de nouvelles fonctionnalités sont nécessaires. Par exemple un formulaire de contact. Avoues-le, c’est quand même pratique si tu veux être contacté par tes visiteurs. 14,90€ le formulaire ? Tu te dis “ouais, ben vu que j’ai déjà passé 2 jours à faire mon site gratuitement, je vais sortir ma carte bleue pour me payer ce joli formulaire de contact. 14,90€, ça va, ça vient. Mais comme tu aimes bien reproduire les mêmes erreurs, tu t’apercevras le deuxième mois que tu as été encore prélevé de 14,90€. Et le mois prochain aussi. Et oui, dans les petites lignes que tu as acceptées et validées, il était stipulé que ce prélèvement, c’est tous les mois… Tant pis pour toi !

Visibilité du site

Au bout de quelques jours, quelques semaines ou quelque mois, tu constates que ton site est invisible sur les moteurs de recherche. Sans que ton site se retrouve positionné premier sur Google avec un mot clé concurrentiel, tu attends au minimum qu’il soit présent en 3ème page. Que nenni ! Il te faudra sortir ta carte bleue et être sacrément généreux pour être présent à une place respectable. Car dans le code source de ton “site web”, sans que tu le saches et / ou que tu ne le voies, rien n’est fait pour faciliter la visibilité de ton site sur les moteurs de recherche. Et c’est même la plupart du temps tout simplement impossible avec une plateforme de site gratuit ! J’en parlerai plus longuement dans une page consacrée au référencement mais je peux d’ores et déjà te dire que si tu souhaites rendre ton site visible sur les moteurs de recherche, il va te falloir sortir ta carte bleue et acheter des mots-clé sur Google ! Souviens-toi que “le fromage gratuit ne se trouve que dans les pièges à souris” !

Tu as aimé cette page ? Un petit geste de ta part est le bienvenu pour me soutenir 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *