Création de site Chateaubriant Nantes

AGENCE DE COMMUNICATION WEB

 

Historiquement créé en 2010 par Christophe GRÉGOIRE près de Châteaubriant (44), Castelweb a évolué pour devenir en octobre 2020 la vitrine française de Denel Writing, agence de communication à Cotonou.

Le site est toujours géré par Christophe, tout comme les prestations de création de sites web proposées ici. Et c’est l’Agence de Cotonou qui établie les devis et factures à notre clientèle… qui bénéficie des tarifs africains et d’un contact privilégié en France !

 

Création de site Châteaubriant : Castelweb

Au départ, en 2010, Castelweb était le site vitrine de mon activité de création de sites Internet à Châteaubriant (44110). De ses début à aujourd’hui, que d’évolutions, de questionnements, de doutes et découragements parfois, jusqu’à ce rebondissement courant 2020.

Pourquoi Castelweb?

J’ai commencé par créer mes premières “lignes de codes” pour le Minitel en 1991. Pour m’amuser surtout. En 1995, c’est avec enthousiasme que j’ai eue ma première connexion à Internet. Et très vite, je ne me suis pas contenté d’être consommateur du web mais également acteur. De forums en blogs jusqu’à mon premier site web, pour m’amuser là encore, en 2005.

Apprendre. Et partager avant tout.

Autodidacte, je me suis servi de cette base de connaissance a priori inépuisable que m’offrait l’Internet pour apprendre, tester, créer, mettre en ligne, proposer… Bref. Un “début de quelque chose” était en train de naître, comme je l’explique sur ma page de présentation sur RWA.

Parallèlement à mon envie de créer, naissait peu à peu l’idée d’une activité lucrative. Castelweb est né en 2010, après plus de trois ans de réflexions, d’observations d’une potentielle concurrence.

Là, constatant que le prix d’un site internet était souvent facturé bien au-delà de sa valeur, je me suis positionné sur la création de site web low-cost. Le terme étant courant à cette époque. J’ignorais toutefois que le marché du site internet, même local, était “chasse-gardée”. Les plus requins étant parfois prêts à tout pour tuer dans l’œuf le nouveau venu. Mes tarifs de l’époque variant entre 300€ et 1000€, je faisais le même travail que d’autres qui multipliaient largement cette somme, avec un réel suivi et une conscience professionnelle qui faisaient partie intégrante de ma philosophie.

Petit prix, manque de crédibilité

Malgré mon sérieux avec, par exemple, des conditions générales poussées qui n’étaient là que pour protéger le client et engager le prestataire, malgré ce professionnalisme et des tarifs en-dessous du marché, mon activité n’a pas décollé. Mes principaux retours ? Pas cher, donc pas crédible. Si certains sont prêts à acheter une baguette 15 Euros en imaginant qu’elle sera meilleure que la baguette à 1 Euro, qu’ils se fassent plaisir comme ils le peuvent. L’honnêteté fait partie de mon éducation et je trouve aberrant que des entreprises facturent 5 000, voire 30 000 Euros (si,si) un site que je vais “penser” pendant quelques heures et fabriquer en 6 ou 7 jours.

Agence de communication Châteaubriant

Durant 5 ans, en tant que responsable d’agence de communication à Châteaubriant, j’ai eu le plaisir et l’honneur de concevoir différents projets web, du simple site vitrine au site e-commerce ou des projets de site internet plus spécifiques. J’ai pu également répondre à des demandes de création d’audits. Mais mes tarifs et la concurrence ne me permettaient pas d’en vivre financièrement.

Agence de communication Chateaubriant

Création de site web Châteaubriant

Trouver sa place dans un monde de requins

Durant ces années de création de site à Châteaubriant ou plus généralement en tant qu’agence de communication, il devenait de plus en plus difficile de trouver sa place face à des “concurrents” (pas forcément près de Châteaubriant, Nantes ou Rennes mais au-delà). Certaines très grosses entreprises misent en effet sur des annonces trompeuses de création de site internet gratuit. Donc, faute à certains “supermarchés” du web qui considèrent le client comme une “vache à lait”. Aussi, faute à certaines entreprises qui font régler très cher des services flous ou inexistant. Sans oublier, la faute à de jeunes “entrepreneurs” qui pensent (comme je l’ai pensé moi-même) qu’il est facile de se lancer dans un vrai métier, juste parce qu’ils avaient créé un site de 3 pages pour un copain. Il devenait de plus en plus difficile de se faire un nom auprès du client lambda sans devoir, aussi se payer une place sur le moteur de recherche le plus connu.

J’ai donc arrêté mon activité professionnelle de développeur web à Châteaubriant en décembre 2015, blasé de constater une perte de visibilité.

Vendre le nom de domaine ou utiliser son bon positionnement ?

J’ai arrêté mon activité de Création de site web mais le site Castelweb jouissait d’un bon positionnement sur les moteurs de recherche. J’ai donc essayé, en vain, de revendre le nom de domaine. Mais après quelques offres ridicules d’anciens “collègues” de différentes régions, je me rends à l’évidence; vendre le nom de domaine seul à sa juste valeur sera difficile, voire impossible.

Partager gratuitement mes connaissances

… et faire un pied de nez à tous ces requins du web… Toujours passionné par la communication web, c’est en tant que simple particulier que j’ai décidé durant trois ans d’apporter mes connaissances dans le domaine de la création de site Internet. On pouvait y trouver une réflexion sur l’utilité ou pas d’un site web, des conseils pour créer ton projet web, ainsi que toutes les étapes lors de la création du site. Mais j’apportais bien plus que cela ! Et surtout, je l’apporte gratuitement. Car créer un site internet, c’est facile (avec les cours et tutos que je proposais). Mais créer un site internet qui fonctionne, qui attire des visiteurs, voire même qui vend et rapporte de l’argent, c’est une autre paire de manches !

Automne 2019: Et la gratuité alors, Où est-elle passée ?

Vers la fin de l’année 2019, ce fut également la fin de gratuité sur Castelweb. Après presque 3 ans de gratuité totale, je fis un triste constat. Bien que j’aie la philosophie du partage et que je considère que le savoir devrait se transmettre plutôt que de se vendre, je me rendis à l’évidence. Vous proposer ces cours et tutos me coûtait de l’argent: environ 80€ par an. Autre détail non négligeable, ce site me prenait du temps, de l’énergie.

Épuisement face à certains internautes

Et chaque mois, je constatais ma déception face au comportement d’un nombre non négligeable d’internautes qui s’autorisaient à exiger que je réponde à la vitesse de l’éclair et critiquer mon travail (que je mettais en libre accès), voire à m’insulter juste parce que je ne répondais pas dans l’heure à une demande de création de site complet… gratuitement !!! Ça, c’était environ une ou deux fois par mois. D’autres m’envoyaient des mails de demande d’aide et allaient jusqu’à l’agressivité si ma réponse ne se faisait pas dans les 24 heures. Quand ce n’était pas le visiteur lambda qui profite (et il a bien raison) des cours et tutos gratuits mais qui, à aucun moment (et là, il n’a pas raison), ne va effectuer un petit click sur une publicité qui, comme on le sait, elle la seule méthode de se faire quelques menus Euros en échange d’un site gratuit.

Rentable, la gratuité ?

En 4 ans, ce site m’a rapporté… 9,54 Euros de revenus publicitaire !!! J’avais également proposé, en échange d’une demande d’aide sur WordPress, une méthode de Tip (pourboire) via le site Tipeee mais aucun pourboire en 4 ans… malgré des demandes de plus en plus fréquentes d’internautes. Pourtant, ce sont pas moins de 250 visiteurs quotidiennement qui passent environ 12 minutes sur mon site. Ils doivent bien y trouver de l’intérêt !!! Mais je dois me résigner et me dire que l’internaute (tout comme l’homme réel) veut le beurre, l’argent du beurre et les cuisses de la fermière… tout en l’insultant… Et comme je le disais plus haut, ce site me coûte 80€ par an. Je ne suis pas très bon en math, mais ce n’est pas très rentable pour moi ;).

Vendre mon fichier client ?

JAMAIS !!! Mes inscriptions d’internautes restaient sur ma base de données. Ils ont depuis été purement et simplement supprimés de ma base de données. En aucun cas, je ne revendrais mon fichier à des industries du spam. Certes, ça me rapporterait une quarantaine d’Euros par an et par membre inscrit. Mais c’est totalement contraire à ma philosophie. Je n’envoie même pas de newsletter, c’est pour dire…

Rendre l’accès payant

C’était là ma dernière solution. Solution de paiement qui ne me convenait pas trop, certes, mais la dernière solution tout de même avant la fermeture définitive du site. (Mais pas sans regret). Comme je suis patient, je me donnais 2 ans d’observation. Je devais faire un bilan fin 2021. En attendant, certains anciens clients se sont vu déçus de constater que “le gentil Christophe” qui a toujours su organiser son temps personnel à dépanner ses internautes ou anciens clients allait arrêter de passer ses soirées à les dépanner sans jamais rien en retour. J’ignorais à l’époque si ma stratégie était la bonne, mais je n’ai pas trouvé d’autres idées honnêtes et surtout morales pour continuer à proposer des services dont mes statistiques me prouvent que les internautes sont bel et bien demandeurs…

2020, un tournant pour Castelweb

Agence de Communication Comme je l’explique assez longuement ici, j’ai fait une belle rencontre par messagerie instantanée fin 2018. Cette rencontre aura aboutie à la création d’une agence de communication franco-béninoise: Denel Writing.

Aujourd’hui, Castelweb est désormais la vitrine française de cette agence de communication basée à Cotonou (Bénin). Cela permet:

  • à l’Agence d’avoir un pied en France, sur un terrain existant depuis 10 ans sur le web
  • à moi (Christophe) de continuer à proposer des services de création de site et de référencement
  • à l’agence encore de se diversifier sur les prestations proposées
  • aux clients français et africains de bénéficier de mon expertise avec des tarifs “africains”

Bienvenue sur Castelweb !